01 septembre 2009

haleines fumants pour nomades croustillants

film_AppaloosaEd harris signe le réalisation et le scénario de ce western. Ses compétences dans ces domaines ne sont plus à démontrer, il en va dans ce même sens pour ce film.
On rode autour d'une histoire de justiciés, de gangsters, de colts,  d'indiens, de  duel....
l'histoire n'est certes pas si trépidante que ça mais la  longueur est plutôt bien gérée, les quelques moment clés arrivent après de brefs suspense.
De l'autre côté, certaines scènes manquent cruellement de piquant est sont très devinables. Ceci est un fait qui ne semble pas grave; ce qui l'est un peu plus est de vouloir accorder une place de choix à quelqu'un qui ne le mérite pas:
Renée Zellweger ne trouve pas sa place, elle est trop effacée et ne correspond pas à cette environnement qui sent la sueur, les flingues et la poudre. Cette histoire serait tellement plus intense sans cette présence féminine, et on découvre là une faille dans le scénario. Alors on peut se poser la question de l'obligation de respecter une certaine parité lorsque que cela ne semble pas indispensable. Et en contre-parti autorise évidemment l'exclusion de présence masculine dans certains films.
Ed Harris génial, vigo Mortensen sublimissime, renée Zellweger banale:
2-1, on est des cow-boys ou quoi?


Posté par kektavu à 21:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur haleines fumants pour nomades croustillants

    Un petit Western bien sympathique, meilleur que 3h10 pour Yuma (sorti à la même époque). Je suis d'accord avec toi concernant Renée Zellweger complètement transparente...

    Posté par alamissamoun, 03 septembre 2009 à 19:41 | | Répondre
Nouveau commentaire