08 mars 2010

Oscars 2010, par Marcellus

academy_award_posterA suivre au coeur de la nuit une cérémonie où le moindre sourire est autant calculé que les multiples blagues d'Alec Baldwin qu'elles provoquent, les chutes de celles-ci intervenant un quart de seconde avant celui-là; on se dit que l'Amérique, c'est sympa; que l'Américain est esthétiquement d'une qualité non négligeable; mais aussi que leur miroir, la télévision, est plutôt bien traité. Au-delà même, cette télévision est au coeur du processus, elle mène la danse et place la publicité avec une maîtrise immense. Je retiens le "stayExtraordinary" de Diet Coke qui est apparu sous toutes les formes sur abc qui retransmettait l'évènement et la version américaine joyeuse du plaisir BMW.

Côté palmarès, on retiendra que Jacques Audiard n'a pas reçu l'oscar du meilleur film étranger et que Démineurs est le grand gagnant de la soirée. A noter aussi, et c'est heureux que la 3D de James Cameron ne rafle que des prix techniques; les membres de l'Academy Hawards ne souhaitant jeter leur dévolu sur cette nouvelle forme de cinéma nécéssitant avant tout un budget mirobolant. Tarantino aussi est distingué grâce à Christopher Waltz, si bon dans Inglorious Basterds.

On attend Cannes avec impatience.

Marcellus

Posté par Marcellus_Wall à 16:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Oscars 2010, par Marcellus

    Un palmarès plutôt logique si l'on met de côté la statuette donée à Sandra Bullock, je n'ai pas vu le film pour lequel elle a été récompensée mais je suis super sceptique si l'on regade l'ensemble de sa filmo...

    Posté par alamissamoun, 20 mars 2010 à 20:20 | | Répondre
Nouveau commentaire