25 octobre 2011

Paris, unité spéciale, par Marcellus

Polisse, de Maïwenn Pourquoi voir un film au cinéma plutôt que de cueillir des fleurs, de regarder des canards flotter sur le fleuve ou siroter un diabolo fraise en terrasse ? Outre des impératifs de température, et le fait que ces trois exemples sont susceptibles d'apparaître à l'écran à tout moment, il y a certains films qui vont font oublier que d'autres passe-temps existent.  Polisse est un de ceux-là. Un film sur la Brigade de Protection des Mineurs (BPM) au cœur du XIXème arrondissement de Paris, avec des policiers... [Lire la suite]

14 octobre 2011

L'essentiel est ailleurs, par Marcellus

The Artist, de Michel HAZANAVICIUS (2011)       Une salle de cinéma comme on la rêve, large orchestre, balcons, ornements, un public consacré à l'évènement, un monde, une époque (1927) constituent l'action de base du film. Georges Valentin (Jean DUJARDIN) est l'acteur vedette du film présenté ce soir là et offre sa présence en fin de projection au public survolté. Il croise par un heureux hasard Peppy Miller (Bérénice BEJO), fan absolue; les journalistes s'emparent de ce moment et fabriquent l'îcone Miller. La jeune... [Lire la suite]
27 mai 2011

Lumineuses virées nocturnes, par Marcellus

Midnight in Paris, de Woody Allen (2011)   Qui espère (re-)découvrir Paris sous d'enchanteresses lueurs trouvera ici une dense nourriture dont la saveur est subtilement relevée par le jeu d'une pléiade d'acteurs. Déjà, Jean-Pierre Jeunet avait filmé avec chaleur Montmartre dans le fabuleux destin d'Amélie Poulain, la photographie reste ici savamment naïve, puisque le thème onirique d'un Paris à l'apogée le requiert. Cependant, les quelques amis lecteurs qui ont déambulé dans le Paris du 3ème millénaire retrouveront des images... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 02:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mai 2011

Substituer a toujours une conséquence, par Marcellus

La solitude des nombres premiers, de Saverio Costanzo (2011) Il semble que certaines déchirures de l'enfance aient des répercussions dans la vie d'un être humain, voilà le constat affiché à l'écran. D'un côté, Mattia a perdu sa soeur jumelle à 8 ans, non sans responsabilité; de l'autre, Alice, même âge, s'est gravement blessée à la jambe après une virée ténébreuse dans le brouillard des Alpes. Conséquence: Mattia fait fi des relations sociales, oublie le sourire et les conversations; Alice est surnommée "la boiteuse" au lycée où elle... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 17:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mai 2011

Une affiche

  Quasimment un an d'absence, un mariage, un disque, un voyage, un tsunami, un discours, des rêves brisés, d'autres bien entamés, un ensemble de saisissements et une présence intacte, le cinéma. Tous les ans, Cannes forme le rêve de la distinction; nul doute que cette année sera encore à l'origine de moments délicieux au regard de la sélection officielle. Woody Allen en film d'ouverture, Pedro Almodovar, les frères Dardenne et Lars Von Trier me suffisent à prédire un bon festival. Puis il y a cette affiche de Jerry Schatzberg,... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 00:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2010

Accord parfait, par Marcellus

Robin des bois, de Ridley Scott Une flèche s'empare de l'écran, de long en large elle est scrutée par la salle qui, pour quelques secondes, n'écoute plus que les pulsations de son coeur. La rage de Robin Stringle (Russel Crowe) saisit son regard quand soudain la salle entière se retrouve au ciel. Somptueux décor. Sur notre gauche s'élèvent les falaises anglaises, à droite, la Manche, infiltrée par les navires de l'armée française. Puis la flèche entame sa chute à une vitesse folle. Les falaises, la plage, la mer disparaissent peu à... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 01:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 mai 2010

Blessures fusionnelles, par Marcellus

Greenberg, de Noah BAUMBACH (2010) Etre quadragénaire, seul, sortir un hôpital psychiatrique, déphasé, ex-meneur et désormais frappé par la non-illusion d'une vie qui avance, inéxorablement, en marge des désirs de l'Amérique de Robert Zimmermann; Roger Greenberg (Ben Stiller) s'y confronte à son retour au L.A natal après avoir matérialisé sa faillite personnelle à New-York. Roger quitte Los Angeles suite à la séparation de son groupe de musique qu'il a lui-même provoquée. Il ne souhaitait en aucun cas répondre au cahier des... [Lire la suite]
08 mars 2010

Oscars 2010, par Marcellus

A suivre au coeur de la nuit une cérémonie où le moindre sourire est autant calculé que les multiples blagues d'Alec Baldwin qu'elles provoquent, les chutes de celles-ci intervenant un quart de seconde avant celui-là; on se dit que l'Amérique, c'est sympa; que l'Américain est esthétiquement d'une qualité non négligeable; mais aussi que leur miroir, la télévision, est plutôt bien traité. Au-delà même, cette télévision est au coeur du processus, elle mène la danse et place la publicité avec une maîtrise immense. Je retiens le... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 16:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 janvier 2010

L'humain, en mieux; par Marcellus

Invictus, de Clint Eastwood (2010) Un antilope d'Afrique australe que les Hollandais ont appelé "springbok" (bouc sauteur) ouvre la voie de la paix sociale en Afrique du sud, où Nelson Mandela est élu en 1994. Emprisonné de longues années pendant l'apartheid, le Président soumet son ressentiment à la raison. Sa vision rencontre l'étincelle qui fait vibrer la quintessence humaine: la hauteur de vue. Grâce à ce springbok, Mandela se place au dessus du symbole d'une élection historique (le prix Nobel attribué par... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 18:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 décembre 2009

L'avatar plus humain...

Avatar, de James Cameron (2009) Apocalypse now vu en 3D par Myazaki, le Dernier des Mohicans se réincarnant au coeur d'illustres tribus de la planète Pandora en 2153 où l'humanité offre le service de ses armées d'Etat à de répugnantes compagnies à la recherche de métaux précieux. Tout cela, au détriment du métaphysique équilibre écologique d'un lieu que Copenhague n'ose même pas imaginer. La recherche de minerais au Congo permettant de produire des métaux tels l'étain ou le tintale pour la fabrication de nos téléphones... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 02:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,