25 octobre 2011

Paris, unité spéciale, par Marcellus

Polisse, de Maïwenn Pourquoi voir un film au cinéma plutôt que de cueillir des fleurs, de regarder des canards flotter sur le fleuve ou siroter un diabolo fraise en terrasse ? Outre des impératifs de température, et le fait que ces trois exemples sont susceptibles d'apparaître à l'écran à tout moment, il y a certains films qui vont font oublier que d'autres passe-temps existent.  Polisse est un de ceux-là. Un film sur la Brigade de Protection des Mineurs (BPM) au cœur du XIXème arrondissement de Paris, avec des policiers... [Lire la suite]

14 octobre 2011

L'essentiel est ailleurs, par Marcellus

The Artist, de Michel HAZANAVICIUS (2011)       Une salle de cinéma comme on la rêve, large orchestre, balcons, ornements, un public consacré à l'évènement, un monde, une époque (1927) constituent l'action de base du film. Georges Valentin (Jean DUJARDIN) est l'acteur vedette du film présenté ce soir là et offre sa présence en fin de projection au public survolté. Il croise par un heureux hasard Peppy Miller (Bérénice BEJO), fan absolue; les journalistes s'emparent de ce moment et fabriquent l'îcone Miller. La jeune... [Lire la suite]
27 mai 2011

Lumineuses virées nocturnes, par Marcellus

Midnight in Paris, de Woody Allen (2011)   Qui espère (re-)découvrir Paris sous d'enchanteresses lueurs trouvera ici une dense nourriture dont la saveur est subtilement relevée par le jeu d'une pléiade d'acteurs. Déjà, Jean-Pierre Jeunet avait filmé avec chaleur Montmartre dans le fabuleux destin d'Amélie Poulain, la photographie reste ici savamment naïve, puisque le thème onirique d'un Paris à l'apogée le requiert. Cependant, les quelques amis lecteurs qui ont déambulé dans le Paris du 3ème millénaire retrouveront des images... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 02:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mai 2011

Une affiche

  Quasimment un an d'absence, un mariage, un disque, un voyage, un tsunami, un discours, des rêves brisés, d'autres bien entamés, un ensemble de saisissements et une présence intacte, le cinéma. Tous les ans, Cannes forme le rêve de la distinction; nul doute que cette année sera encore à l'origine de moments délicieux au regard de la sélection officielle. Woody Allen en film d'ouverture, Pedro Almodovar, les frères Dardenne et Lars Von Trier me suffisent à prédire un bon festival. Puis il y a cette affiche de Jerry Schatzberg,... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 00:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2010

Accord parfait, par Marcellus

Robin des bois, de Ridley Scott Une flèche s'empare de l'écran, de long en large elle est scrutée par la salle qui, pour quelques secondes, n'écoute plus que les pulsations de son coeur. La rage de Robin Stringle (Russel Crowe) saisit son regard quand soudain la salle entière se retrouve au ciel. Somptueux décor. Sur notre gauche s'élèvent les falaises anglaises, à droite, la Manche, infiltrée par les navires de l'armée française. Puis la flèche entame sa chute à une vitesse folle. Les falaises, la plage, la mer disparaissent peu à... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 01:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 mai 2009

Présents intemporels, par Marcellus

Pas sur la bouche, de Alain Resnais (2003) Adapté d'une opérette de 1925, ce film retrace quelques riches anecdotes sur la famille Valandray et son entourage. Situant l'action dans un Paris prospère et ambitieux, Alain Resnais renoue avec la comédie musicale (on se souvient avec déléctation d' On connaît la chanson) en faisant cette fois chanter eux mêmes les acteurs. Les habitués de Resnais sont présents: Pierre Arditi (un riche mettalurgiste), Sabine Azéma (Gilberte, sa femme occupée à jouer avec ses courtisans), Lambert... [Lire la suite]
23 avril 2009

Plongée vers le rêve

Voici l'affiche du festival de Cannes qui habillera nos esprits rêveurs pendant la quinzaine préférée des bougres cinéphages que nous sommes: Voici un extrait du Monde évoquant cette superbe affiche: "Quant à l'affiche officielle du 62e Festival de Cannes, elle a été créée par Annick Durban. Inspirée d'un photogramme de L'Avventura (1960), chef-d'œuvre intemporel du cinéaste italien Michelangelo Antonioni, elle représente une mystérieuse silhouette féminine, comme arrêtée dans son mouvement, qui "semble ouvrir une... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 avril 2009

Gilles Jacob répond à Marcellus le 23 avril 2009 !

Ce jour, le festival de Cannes, institution indispensable au rayonnement du cinéma en mode majeur, dévoilait une sélection particulièrement alléchante. Outre Alain Resnais, Lars Von Trier, Ken Loach ou encore Pedro Almodovar, on retrouve Quentin Tarantino, seul américain en lice, avec Inglorious Basterds sur la seconde guerre mondiale. Profitant d'un tchat sur télérama.fr et lemonde.fr, j'ai pu interroger le président du festival de Cannes, Gilles Jacob à propos de la quasi-absence de Hollywood à Cannes cette année. En voici... [Lire la suite]
Posté par Marcellus_Wall à 17:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,